Accueil > Des documents > Des problèmes ? > Prix Zobel ou Prix Bobel ou encore Prix Nobel ?

Prix Zobel ou Prix Bobel ou encore Prix Nobel ?

vendredi 29 octobre 2010

Robert : - Mémé, pourquoi ce sont toujours les adultes qui parlent à la place des enfants dans les livres et les histoires ?

JPEG - 606.7 ko

Mémé : - Parce que les enfants ne savent pas le faire. Et puis d’abord ce ne sont pas des adultes, ce sont des écrivains…

Robert : - Oui, mais, toi, par exemple, tu ne parles pas à ma place. Tu me demandes et je dis…

Mémé : - C’est bien ce que je te dis : Je ne suis pas écrivain. Donc je ne parle pas à ta place.

Robert : - Oui ben j’ai deux mots à leur dire, aux N’écrivains, moi ! Ça ne va pas du tout, du tout, du tout.

Mémé : - Et qu’est-ce qui va pas ?

Robert : - Y va pas que même quand on parle à ma place dans les livres, je ne me reconnais pas. Ce n’est pas moi, ça ne m’intéresse pas. Je ne suis pas celui qui dit « je ».

Mémé : - Ah, mon Bébert, continue comme ça… Et tu finiras Prix Nobel.

Robert : - Ouh-là, doucement ! C’est quoi cette histoire de prix ? Je ne suis pas à vendre, moi !

Mémé : - Non. Prix Nobel c’est une récompense que l’on donne à très peu de gens qui ont fait des choses extraordinaires.

Robert : - Et pourquoi mon « ralage » sur les T’écrivains me donnerait le Prix Nobel.

Mémé : - Râler seulement ne suffira pas. Il faudra que tu te mettes à écrire et à dire « je » dans des livres et là, tu deviendras l’écrivain de tes propres histoires.

Robert : - Ah, ben c’est fastoche d’avoir le « Prix Bobel » !

Mémé : - Non. « Nobel », le prix. Et une dame l’a eu avec cette idée-là. Seulement après, il faut arriver à écrire avec un « Je ». Cette dame, c’est Toni Morrison. Et elle a dit : « Je me suis sans doute mise à écrire parce que je ne pouvais pas lire les livres que je voulais lire. Alors, je les ai écrits ».

Robert : - Bien, bien. Elle me plaît bien, la Toni. Tu as son portable, qu’on discute entre « Prix Zobel » ?

Les livres de la Malle qui en parlent ?

Des livres aussi ?

Après avoir lu ou regardé ce document, allez voir dans la Malle si des livres parlent, pour vous, de la même chose. Ou les livres qui ont un lien, toujours pour vous. Bref, ce qui est dit là dans cette page à côté de quel livre le mettriez-vous ?

Répondre à cet article

Informations

  • Des Livres ?

    Voilà, nous avons choisi 200 livres. Certains peuvent apparaître comme ayant bien leur place dans cette « Malle Arts » mais peut-être avons-nous commis des erreurs.

    Il faut dire que l’on a eu très peu de temps pour que les Malles soient prêtes pour la rentrée.

  • Des documents ?

    Mais il n’y a pas que les livres pour explorer un monde de questions... D’autres documents peuvent nous aider.

    Et puis, durant des années, des centaines d’enfants ont travaillé sur des sujets tout proches. Ces travaux, ils vous sont proposés comme aide à d’autres réflexions, d’autres compréhensions...

  • Des activités ?

    Des livres, des documents... Pour en faire quoi ?

    Vous trouverez ici un catalogue d’activités possibles. Des enfants les ont déjà essayées et vous proposent avec leurs mots comment les réaliser.

  • Auteurs ?

    - Direction des Affaires Scolaires de la Ville de Paris
    - Centre Paris Lecture
    - Animatrices et animateurs Lecture de la Ville de Paris

    - Réalisation technique : Robert Caron
    - Bandes dessinées : Boutanox

    Remerciements aux participants de la liste Spip et tout particulièrement à Bernard Blazin et Maïeul Rouquette.

  • Informations ?

    20 malles thématiques pour tout Paris (5 sur le thème de l’Art, 5 sur Vivre ensemble, 5 sur Environnement, 5 sur Mutins, mutants).
    Dimensions des malles : la malle contient 4 cubes métalliques de couleurs vives
    Lieu de stockage : centre de ressources « Paris lecture » – 40, rue Corvisart – 75013
    Contenu : 160 à 200 livres en lien avec le thème, 5 tablettes numériques pour documents complémentaires et récolte des travaux des enfants.
    Disponibilité : le CPL prévoit un accompagnement correspondant à 3 types d’usages :
    - utilisation des malles sur des sites désignés par les CAS/PE sur des périodes de l’ordre de 6 semaines avec animateur CPL. Intervention sur les temps péri et extra scolaires et temps ARE ;
    - utilisation des malles dans le cadre des nouvelles actions lecture scolaires avec liens renforcés sur le périscolaire, CLSH et ARE ;
    - utilisation des malles avec les animateurs volontaires qui souhaiteraient s’impliquer dans un « Comité de pilotage des Malles ».
    Remarque : les porteurs de projets peuvent avoir une idée du contenu de chacune des malles en consultant les sites suivants :
    - http://malle-arts.org
    - http://malle-ensemble.org
    - http://malle-environnement.org
    - http://malle-mutins.org

M-à-J : mardi 10 janvier 2017